EKINNOX lance sa campagne de financement sur le web

Nous y sommes !! EKINNOX vient de valider un tour de table de 300,000€ auprès du fonds d’investissement IT-Translation et lance sa campagne de financement sur le web via la plateforme Ayomi pour pousser son projet plus loin.

La levée de fonds se fera sur une période de 28 jours en ouvrant le capital à hauteur de 200 000€, dans le but de permettre de futurs développements produits et surtout assurer la croissance commerciale de la société. Une trentaine de personnes ont déjà rejoint ou sont en train de rejoindre EKINNOX pour un montant de 150 000€ et de nombreuses synergies avec ces investisseurs et acteurs de l’écosystème permettent à la société de se préparer sereinement à l’accélération du déploiement et des futurs développements de KinTracK. La presse également surveille de près notre aventure et nous avons eu droit à une bonne visibilité grâce à certains articles publiés sur le web. 

Le ticket minimum pour investir dans le projet sur Ayomi a été fixé à 501,67 €, soit 227 actions de la société et pour un prix unitaire de l’action fixé à 2,21 €.

N’attendez plus et rejoignez vous aussi l’aventure ! Rendez-vous sur la plateforme Ayomi pour tout renseignement :

Retrouvez-nous en ligne 
(retransmission en direct) le lundi 09 décembre à partir de 19h
Pour une présentation de la société et n'oubliez pas de vous inscrire (inscription gratuite) via le lien suivant :

Ils parlent de nous

Un grand MERCI de la part de toute l’équipe EKINNOX à toute la presse qui suit de près ou de loin notre projet et à tous ceux qui nous soutiennent et nous permettent de gagner en notoriété et d’atteindre nos objectifs. 

« Ayant déjà eu une expérience en rééducation en tant que patient de 94 à 96, je peux affirmer qu’aujourd’hui il y a eu de grandes avancées dans le domaine. EKINNOX faisant partie de ces solutions innovantes, j’aurais aimé avoir accès aux différentes possibilités qu’elle offre aux patients aujourd’hui tel que l’auto-évaluation, les données objectives ou encore les enregistrements vidéo. Je leur envisage un très grand avenir en vue de ce qu’ils prévoient comme évolution et notamment pour la rééducation dans le domaine sportif. »